Partagez | 
 

 Escapade et galégade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayn Klein
Agent opérationnel débutant
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 24/10/2013

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 11 ans
Missions effectuées: 0

MessageSujet: Escapade et galégade    Jeu 2 Jan - 15:26

La soirée avait été plaisante et suite à celle-ci les enfants avaient regagné le dortoir, en imitant les autres Ayn s’était sagement mise  en pyjama, en ignorant comme d’habitude la présence se ses camarades masculins. La pudeur n’était pas encore apparue chez notre jeune protagoniste, au même titre que la puberté d’ailleurs. La gamine avait une peur de ce moment, elle n’en savait pas grand-chose, son corps allait se « transformer » c'était sa seule certitude. Certains jours la blonde se posait des dizaines de questions, mais en ce moment précis sa priorité n’était pas là.

Une chose bien plus importante était à faire. Pendant la soirée elle et son partenaire avait brièvement échangé sur ce qu’ils allaient faire ; voler de la nourriture et d’autres objets utiles dans la base du MIS. Pendant la première partie de leur entrainement, pas mal de choses leur avaient cruellement manqué, et c’était l’occasion de combler ce manque. On ne leur avait pas pris leur sac, on ne leur avait rien dit à ce sujet, mais connaissant l’instructeur il y avait de fortes chances pour que ce soit interdit. Si jamais ils se faisaient prendre à fouiller ils seraient sans doute punis, voire même privés de cadeaux ! Vraiment, commettre des vols la nuit de la Saint Nicolas n’était pas une bonne idée. L’an passé, jamais la petite n’aurait envisagé une telle chose, mais les circonstances avaient changé. Et si jamais Prest procédait à une fouille des sacs les objets seraient confisqués et cela aurait des conséquences sur leur entrainement. La gamine n’osait même pas imaginer la sanction qui leur tomberait dessus. Pourtant, ne pas saisir cette chance d’améliorer leurs conditions de vie serait un acte stupide et couard. Il fallait tout tenter, en mission elle serait amenée à prendre des risques qui aurait des conséquences bien plus grave que des simples punitions.

Alors après un certain temps d’attente (La recrue avait confiance en ses camarades mais elle préférait éviter d’être vue) la gamine eut la certitude que les autres dormaient alors silencieusement elle sortit du lit, elle avait eu la présence d’esprit de se coucher en chaussette, chose inhabituelle mais que la russe avait justifiée par une « habitude prise à l’entrainement ». Si, à cause du froid durant la durée de celui-ci elle avait effectivement dormis en chaussette (avoir les pieds froids empêchait de dormir, et dormir dehors les congelait), sous la couette ce n’était pas nécessaire. Rapidement elle prit la lampe de poche posée sur sa table de chevet qu’elle utilisait pour lire. Il s’agissait encore d’une chose qu’il faudrait amener, songea Ayn en la prenant. Son sac d’entrainement étant beaucoup trop encombrant et lourd pour qu’elle soit discrète la petite prit le sac en toile qui lui avait beaucoup servi durant son périple. L’objet avait traversé beaucoup de choses et encore aujourd’hui il allait être utile. Gael se leva en même temps qu’elle, après avoir vérifié que personne n’était dans le couloir ils sortirent à pas de loup. La blonde referma doucement la porte et chuchota dans un souffle.

-On commence par la cuisine ? Après on pourrait aller dans la réserve pour prendre des objets utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël le Plaec
Agent opérationnel débutant
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 26/10/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 12 ans
Missions effectuées: 0

MessageSujet: Re: Escapade et galégade    Jeu 27 Fév - 15:06

J’avais beaucoup apprécié cette fête de Saint-Nicolas, et cela me consolait de ne pas  être à l’institut pour Noël. Certes, ce n’était pas une catastrophe, puisque mon cadeau serait mon accréditation en retard, mais cela me manquerait sûrement un peu. De toute manière, il y en aurait un autre l’année prochaine, et j’avais autre chose en tête. Si être dans un lit moelleux et dans une pièce chauffée me donnait envie de dormir le plus vite possible, surtout que j’étais installé de manière confortable, je ne pouvais pas me permettre de laisser passer une occasion de trouver de la nourriture. On avait préparé déjà quelques affaires dans la journée avec Ayn, mais on avait décidé d’attendre la nuit pour trouver de quoi se nourrir, bien que j’aie pris un morceau de pain au repas. Je l’avais d’ailleurs caché dans mon sac.

Deux inquiétudes me venaient à l’esprit. D’abord, notre escapade ne servirait à rien si on fouillait nos sacs et au contraire, nous handicaperait. Et si on se faisait prendre… Je me demandais bien quelles punitions étaient en rigueur au MIS, et je regrettais finalement de ne pas avoir posé la question à Kathleen le jour de mon arrivée. D’un autre côté, ma partenaire n’y avait pas pensé non plus, donc elle ne pourrait pas me le reprocher. J’attendis un moment, faisant semblant de dormir, que le bâtiment tout entier soit endormi. Il serait embêtant de croiser la directrice dans les couloirs.

D’un autre côté, Stevenson était plutôt gentille… On pouvait donc imaginer qu’elle fermerait peut-être les yeux sur notre sortie nocturne si elle nous voyait non ? Non, elle n’était tout de même pas coulante à ce point… Quoi qu’après tout, on ne savait jamais. De toute manière, je n’avais pas l’intention d’être vu en train de rôder dans la cuisine, et c’est pour ça qu’on avait décidé d’agir la nuit, comme les chauves-souris et non pas  à un moment donné de la journée.

Finalement, quand le moment fut venu, je me levais en même temps que la petite blonde, un peu ensommeillé pour aller garnir nos sacs. Je pris le mien et nous quittâmes le dortoir à pas de loups. J’espérais qu’aucun de nos camarades de dortoir ne se réveillerait, bien que je ne pense pas qu’ils nous dénonceraient. Après tout, ils avaient tous passé le PEI ou bien ils allaient le faire. Donc de toute manière, ils devraient comprendre. Et puis, c’aurait été bête de notre part de ne pas profiter d’être rentrés pour la fête ! J’hochais la tête à la proposition de Ayn, et on fit route jusqu’à la cuisine.

J’étais à l’affût, guettant le moindre craquement et ceux-ci me faisaient sursauter à chaque fois. D’ailleurs, nous avions eu de la chance car aucune latte de parquet ne craqua. C’était déjà une chose qui me soulageait. Très concentré sur ma tâche à venir, j’appuyais doucement sur la poignée de porte… Qui était bloquée. Je n’avais pas pensé un seul instant à ce qu’elle soit fermée. Je regardais aux alentours, et m’adressais à ma partenaire en chuchotant.

-Elle est fermée ! Tu sais, il est sensé y avoir un porte manteau près de la cave ! Je crois que c’est là que Kathleen mets ses trousseaux de clés ! On y va.

Je ne lui laissais pas le choix et parti dans cette direction. On avait tout de même été malchanceux sur ce coup-là. Avançant dans la pénombre, je ne réussis à me diriger au bon endroit que grâce à ma connaissance des lieux. Finalement, on arrivait vers cet endroit et je réfléchissais déjà aux endroits où cette clé pourrait se trouver au cas où elle n’était pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Escapade et galégade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE NAJE POU SOTI ,LE GADE M NAN JE ET AUJOURD'HUI LE KK AK VWOMI POU MOURI !
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade en forêt [Libre]
» Gade sa nou kapab reyalize, lè nou mete tèt ansanm.
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Institute of Seafront :: The Institut - Zone Rp :: 
Le Bâtiment
 :: 1e étage : le réfectoire & la bibliothèque
-