Partagez | 
 

 Tensions et détention...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nikita Rekov
Contrôleur de Mission
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 13/07/2015

Carnet de bord
Unité:
Âge du personnage:
Missions effectuées: 0

MessageSujet: Tensions et détention...   Jeu 8 Déc - 18:18

[Mercredi 08/12/43, 10h00]

Nikita stressait un peu. Cela faisait plusieurs mois qu'il était au MIS. Il avait déjà effectué plusieurs assistances de missions. Maintenant, il effectuait sa première opération en tant que contrôleur indépendant, avec la supervision de Kathleen, néanmoins.

Plus il avançait dans le dossier qu'on lui avait fourgué, plus ses sourcils s’étaient froncés. Déjà pour les agents qu'on lui avait mis : Thomas Fauconnier, soit. Mais Mutamuriza... Leur dernière rencontre ne s'était franchement pas bien passée. Qu'allait-il en être aujourd'hui ?

Fallait-il mettre les choses à plat directement ? Ou bien avait-elle oublié – aussi peu probable que ce soi – et c'était mieux de ne pas raviver de mauvais souvenirs ? Le Russe espérait surtout que c'était l'occasion de repartir sur de bonnes bases. Après plusieurs mois à côtoyer des enfants, il savait aujourd'hui mieux s'y prendre avec eux, et avait fini même, à son plus grand étonnement, à s'y attacher. Mais Mutamuriza... Ничего.

Sa mission non plus n'était pas des plus simples : du 28 novembre au 1 décembre 1943 avait eu lieu à Téhéran, en Iran, une conférence entre Roosevelt, Churchill et Staline. Sauf qu'une prise d’otage avait été exécutée autour de cet événement. En effet, des Polonais locaux, ceux de l'ambassade à Téhéran en fait, n'étaient pas contents du rabotement de leur territoire pour les plaisirs mégalomanes de Staline. Ils avaient donc été kidnapper l'interprète anglais-russe pour faire pression contre les dirigeants.
Ce qui n'avait pas fonctionné puisque la conférence avait continué comme si de rien n'était. Ça n’étonnait plus Nikita. Ils avaient simplement pris un interprète de remplacement. Là où le SIS intervenait, c'est que le traducteur était en fait un agent du MI6 camouflé. Et l'agence de sécurité pensait que ce serait plus facile de récupérer leur homme avec des enfants.

Nikita souffla. Ce n'était pas une opération terriblement compliquée en soi, mais il fallait une bonne coordination au sein de l'équipe pour que la mission soit une réussite. Et ça, malheureusement, ce n’était pas garanti.

Et justement, les enfants devaient venir là, maintenant, dans son bureau. La porte s'ouvrit. Kathleen accompagnait Thomas et Mutamuriza. Elle les dirigea vers le bureau du contrôleur de mission, qui les invita à s'asseoir.

"Bonjour !" s'exclama-t-il tout sourire. C'est marrant, il n’y avait qu'avec les enfants qu'il arrivait naturellement à être comme ça, à montrer et accepter ses émotions. Quelque chose qu'il était incapable de faire avec la plupart des adultes… C’est maintenant que tout se jouait. Il observa attentivement les enfants pour voir dans quel état d’esprit ils étaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tensions et détention...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rétention d'eau
» [Antre] Centre de détention Bordeaux
» Remedier a la detention preventive prolongee des mineurs
» Symposium sur le scandale des detentions preventives
» Que se passe-t-il dans les centres de rétention ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Institute of Seafront :: The Institut - Zone Rp :: 
Le Bâtiment
 :: Rez-de-chaussée : les classes & le bloc médical
-