Partagez | 
 

 Découverte lugubre au fond d'un bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Fauconnier
Agent opérationnel débutant
avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 19/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 12 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Découverte lugubre au fond d'un bois   Lun 31 Juil - 15:28

Il faisait pluvieux aujourd’hui. Le ciel semblait décidé à transformer la terre entière en un marécage géant à coup de grosses gouttes. Le temps idéal pour sortir faire un tour. Ça a l’air sarcastique comme ça, mais en vérité, j’adore ça. Il n’y a personne dehors, tout le monde préfère rester bien à l’abri, au sec et au chaud. Moi je vais dans la forêt, où on est plus ou moins protégé de la pluie par l’épais feuillage des arbres. Le clapotis que cela provoque a un pouvoir relaxant assez fascinant, et très utile au MIS. Il faut bien le dire, la vie ici n’est pas de tout repos et la pression est quasi constante.

La lisière de la forêt trempait presque ses pieds dans l’eau du lac. Les arbres s’étendaient jusqu’à perte de vue. La région était déserte mise à part le MIS – c’était fait exprès – et la végétation avait la place de pousser comme elle voulait. S’il était facile d’entrer dans la forêt, il était bien plus difficile d’en sortir. Mais j’y allais confiant. Je ne m’y étais encore jamais perdu, même en m’enfoncer assez loin dans ses entrailles. Je pouvais compter sur mon sens de l’orientation plutôt efficace.

Je marchai ainsi sans faire très attention à ce qui m’entourait. Sans horloge à disposition, et m’étant égaré dans mes pensées, je perdis vite toute notion du temps. Me promenai-je depuis quinze minutes ? Trente ? Une heure peut-être ? Mais j’étais bien, là, alors je n’avais aucune raison de m’en soucier, d’autant plus qu’aujourd’hui avait été déclaré jour de congé parce que le personnel avait à faire je ne sais quoi.

Ce n’est qu’une racine qui m’a ramené à la réalité. Enfin c’est plutôt la réalité qui m’a frappé le crane… Mon pied se prit dans cette fameuse racine au sol, et je valsai tête la première en avant. Pris par surprise, je tombai simplement comme ça, à plat. Et ça fit mal. Même si j’ai connu bien pire au MIS, ça n’était jamais agréable.

Je pourrai un juron. Je n’étais pas blessé, mais mes nerfs protestaient. Je me relevai et jetai un coup d’œil aux alentours. C’est là qu’un éclat brillant attira mon attention. Il venait d’un peu plus loin, par là-bas. Qu’est-ce que c’était ?

Je décidai d’aller jeter un coup d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Fauconnier
Agent opérationnel débutant
avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 19/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 12 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Découverte lugubre au fond d'un bois   Lun 6 Nov - 22:49

À pas de loup (et j’ai déjà cru pouvoir en apercevoir au loin dans cette forêt), je m’approchai de la source de lumière mystérieuse. Comme je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, j’avançais avec précaution. Il aurait pu s’agir de n’importe quoi. Peut-être même quelque chose dangereux. Si ça se trouve, des nazis avaient découvert l’existence du MIS et s’étaient jurés d’exterminer toute trace de vie dans l’institut. Qui sait ? Je me demandais d’ailleurs ce qui empêchait, techniquement, d’éventuels égarés de finir par se retrouver au MIS. Y avait-il des grillages surmontés de barbelés aux alentours éloignés de la forêt. Probablement. Nous constituions tout de même une branche des services secrets britanniques. Il s’agissait de protéger un secret d’État qui ne pouvait absolument pas être découvert par qui que ce soit, sans quoi cela aurait très certainement des conséquences très fâcheuses. Le Royaume-Uni serait la risée du monde entier si quiconque découvrait que l’État employait des enfants. Quoi que. Dans le fond, tous les yeux étaient braqués sur l’Allemagne.

Mes yeux à moi, cela dit, étaient rivés vers ce point étincelant. Peut-être s’agissait-il d’un trésor, plein de lingots et pièces d’or, que je serais riche, que ça permetrait à Mme. Stevenson d’avancer dans ses grands projets (et je savais qu’elle en avait, mais je ne savais pas lesquels…).

Cela étant, les perspectives devaient être trompeuses. J’avais beau m’approcher, ce foutu point lui, restait toujours aussi loin, apparemment hors de portée. Je me devais de découvrir ce dont il s’agissait, aussi je continuai ma route. Je me mis à courir, en me disant que j’y serais plus vite. Mais je fus vite arrêté par la rivière, qui s’était étonnamment élargie et approfondie depuis l’institut. J’étais peut-être plus loin que prévu. Je jetai un coup d’œil derrière moi, mais ne vit que des rangées d’arbres serrés qui ne laissaient passer que peu de lumière. Là, à coup sûr, j’étais perdu. Ces rangées d’arbres ne laissaient pas non plus beaucoup de sons, car j’avais été surpris par l’eau. Je n’avais rien entendu du cours d’eau qui avançait pourtant avec beaucoup de vigueur, aussi j’avais failli y plonger tête la première. Il fallait traverser ça, si possible en ne se mouillant pas trop.

J’observai les alentours pour trouver le meilleur chemin possible…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Découverte lugubre au fond d'un bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» table de jeu 100% naturelle
» Pour un vieux au fond d'son bois ! [Avatar + Signature]
» [TERMINE] Une cabane blottie au fond d'un bois [Smith et Casey]
» se grav se meme tre grav (L'industrie de la peche agonise)
» [RP] Du bois pour le Maistre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Institute of Seafront :: The Institut - Zone Rp :: 
Zone d'Entraînement
 :: La Forêt
-