Partagez | 
 

 Un petit canard au bord de l'eau...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kathleen Stevenson
Directrice
avatar
Messages : 682
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Un petit canard au bord de l'eau...   Mar 20 Aoû - 18:27

L’institut comptait à présent trois agents, et la direction- à savoir juste Kathleen pour le moment, il faudrait qu’elle pense à engager un bras droit d’ici peu- planchait actuellement sur le dossier d’un petit quatrième. La directrice espérait vraiment que cela continuerait ainsi ! Mais ce n’était pourtant pas une raison pour se reposer sur ses lauriers, loin de là. Si les cours avaient déjà repris, il fallait s’occuper un peu de la forme physique de ces jeunes gens. Et il faisait très beau, le soleil brillait dans le ciel, et le mercure atteignait plutôt des hauts, ces jours ça. Cela lui donna une idée.

Il y avait un beau lac dans le domaine, et il fallait en profiter. La propreté du lac n’égalait pas celle d’une piscine, mais correspondait tout de fois plus au terrain réel des agents. Un petit cours de natation s’imposait donc. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Elle savait que les jeunes n’avaient pas cours pour le moment, c’est elle-même qui avait fait les horaires.

Elle se leva énergiquement de son bureau, se dirigea vers les dortoirs pour signaler aux garçons l’activité qui allait avoir lieu, puis se dirigea vers sa propre chambre pour enfiler son plus beau maillot. Elle leur avait donné rendez-vous au lac, en espérant qu’ils y seraient déjà…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institut-mi6.forumactif.org
Matthias Speth
Administrateur
avatar
Messages : 1498
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 9
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Mer 21 Aoû - 10:07

Nous étions en train de faire connaissance avec Jorgue, en français, puisque nous parlions tous les trois cette langue, quand la directrice débarqua et nous demanda de nous mettre en maillot avant de la rejoindre au lac pour une petite leçon de natation. Je n’avais jamais nagé de ma vie… MIS nous avait fourni des vêtements, des fournitures scolaires, etc, mais également un maillot. Je me levai donc d’un bond pour aller prendre mon maillot et l’enfiler.

Les deux autres ne bougeaient pas. Mais bon sang, bien sûr ! J’avais oublié qu’ils ne parlaient pas (encore) l’anglais. Je rigolai, et m’empressai de traduire pour eux ce qu’elle venait de dire. Je me déshabillai donc sans pudeur devant les deux autres (Eh oui, à cet âge-là, la pudeur n’existe pas !) avant d’enfiler mon maillot. Je pris également un essuie fourni par l’institut, puis m’assis sur mon lit en attendant que les deux autres finissent de se vêtir dans la tenue adéquate.

-« Allez, dépêchez-vous ! » leur sciai-je en rigolant.

Même si je ne suis pas un garçon très sportif, j’avais fort envie d’apprendre à nager. L’eau a un pouvoir attractif assez fort, je trouve. Jorgue avait l’air plutôt sympa, il était arrivé durant la nuit, et nous étions tellement épuisés de notre journée que nous dormions à point fermé quand il s’installait, si bien que nous n’avons rien entendu. Nous nous sommes réveillés plus tôt que lui, et je crois que ça l’a un peu arraché de son sommeil. Mais ça faisait étrange de voir un nouvel arrivant le matin alors qu’il n’était pas la veille au soir.


Un monde parfait? Regarde ce monde, c'est un grand carnaval !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Deschamps
Administrateur
avatar
Messages : 1351
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 10 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Jeu 22 Aoû - 16:09

La vie de Gabriel à l'institut s'était calée assez naturellement. Il avait acquis une stabilité à laquelle il ne croyait plus, après la vie qu'il avait vécu. Mais après quelques jours de paresse, il s'était mis au travail, théorique d'abord puisque le jeune garçon avait encore besoin de retrouver une masse musculaire un peu plus normale avant de commencer le sport. Mais son corps dur et résistant reprenait rapidement des forces et lorsque le prochain résident arriva, Jorgue, Gabriel était à peine plus mince que les autres enfants. Il se méfiait assez de ce nouvel arrivant, bien plus âgé que lui. Il avait connu pas mal de jeunes de son âge et ils s'étaient tous révélés arrogants et méprisants envers lui... jusqu'à ce qu'ils apprennent à le connaître. Mais ce Jorgue ne l'avait pas embêté jusqu'alors, pas de quoi le prendre en grippe donc... Gabriel se contentait de se méfier discrètement de lui, comme avec tous les inconnus en fait.

Ce nouveau garçon avait l'avantage de ne pas parler anglais non plus, Gabriel ne se sentait donc pas trop seul dans son cas. Il avait même fait quelques progrès depuis son arrivée, et comprenait de plus en plus les palabres des professeurs. Il ne savait pas encore s'exprimer pour autant dans la langue de Shakespeare... Mais cela ne saurait tarder. Ce jour là, comme d'habitude, Matthias eut la bonne idée de traduire les instructions. Il s'agissait d'un cours de natation, le premier cours de sport pour Gabriel. Il avait hâte d'y participer à vrai dire, lui qui avait toujours aimé courir dans tous les sens. Il avait toujours été assez actif, et savait déjà nager approximativement depuis son plus jeune âge - son père ancien pêcheur le lui avait appris.

Houspillé par Matthias, Gabriel se hâta d'enfiler son maillot de bain et d'attraper la serviette de l'institut. Les trois garçons partirent au bord du lac au petit trot, pressés de découvrir la séance qu'ils prenaient comme de l'amusement plus que comme du travail.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorgue Puedos
Agent prometteur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 16 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Mar 27 Aoû - 20:55

Du bruit, de la lumière, je ne sais ce qui me réveilla le premier. Cela ne m’empêcha pas d’être effrayé par le visage qui me scrutait intensément. Un visage juvénile. Ce devait être le gosse qui occupait le lit à côté du mien.

-« Enchanté » dis-je en français. Puis, je me rendis compte de ma gaffe. Sans doute ne parlait-il pas espagnol. Mince, vu son petit visage refrogné, le sens de mes paroles lui avait échappé. Je lui dis en français, dans l’espoir qu’il parle cet idiome. Là, le résultat semblait plus convenable !

Et nous fîmes ainsi connaissance, Matthias, Gabriel et moi. Ils avaient l’air sympa, mais terriblement petit. Quoiqu’ils semblaient avoir plus de maturité que certains adultes. Nous avions passé notre première journée ensemble, et elle s’était plutôt bien passée. Le rythme était effréné, d’autant que tout se passait dans la langue de Shakespeare, et que, de toute évidence, je ne comprenais rien.

Ils parlaient tous les deux français, mais Matthias était le seul à comprendre l’anglais. Il essayait tant bien que mal de nous traduire en même temps, mais c’est un exercice bien trop difficile, surtout pour un petit garçon de 7 ans, autant de choses qu’il ait vécu…

Et là, lorsque Kathleen fit irruption dans le dortoir où nous discutions, il nous servit encore une fois d’interprète. Nous allions donc nager. Une activité bien agréable – surtout par un temps pareil- même si je n’avais eu que rarement l’occasion de la pratiquer.

Etant plus pudique que les deux plus jeunes, je changeai discrètement de sous-vêtements en dessous de mes couvertures, puis les rejoignis. Ils étaient en train de rigoler et de se chamailler. Ils avaient l’air de réellement bien s’entendre, ces deux-là. J’espérais pouvoir m’intégrer à eux, mais ils avaient déjà fait preuve d’ouverture, surtout Matthias. Je sentais que Gabriel était légèrement plus méfiant. Logique…

D’un pas décidé, nous nous dirigeâmes vers le lac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Stevenson
Directrice
avatar
Messages : 682
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Jeu 29 Aoû - 15:21

Elle entendit les garçons s’activer pour enfiler leur maillot tandis qu’elle s’éloignait vers ses propres appartement à l’étage supérieur. Elle occupait la large pièce tout au bout du couloir, les autres n’étaient pas encore occupées en fait. Dans sa chambre trônait un lit deux personnes à baldaquin, avec quelques coussins. Il y avait une table de nuit à côté, avec un vieux livre jauni qui traînait là – elle n’avait pas beaucoup de temps pour lire.

En face, il y avait un lavabo équipé d’un miroir, où traînaient tous ses pots de maquillage, bien qu’elle prenait rarement le temps de se faire belle. Est-ce que cela avait de l’importance dans un institut à vocation militaire ?  

À côté de son coin beauté, se dressait sa grande garde-robe assez peu remplie finalement, qu’elle ouvrit pour y dénicher un maillot.  Elle enfila le tout assez rapidement, et descendit en bas, avant de rejoindre les trois agents déjà là au lac.

-« Bien, vous êtes prêts ? Qui de vous ne sait pas nager ? » C’était toujours mieux de le savoir, n’est-ce-pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institut-mi6.forumactif.org
Matthias Speth
Administrateur
avatar
Messages : 1498
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 9
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Ven 30 Aoû - 21:35

Enfin les deux autres étaient prêts ! Il faut croire que plus on grandit, plus on prend du temps à se vêtir ! Ils semblaient plus pudiques que moi, aussi, et se cacher peut faire perdre quelques précieuses secondes !

Nous trois enfin prêts, nous nous dirigeâmes joyeusement vers le lac qui était situé à une centaine de mètres du bâtiment. Le domaine étant assez grand, je n’en connaissais pas tous les recoins. Pas encore, du moins, parce que cela ne saurait tarder, à vrai dire.

J’étais content qu’ils nous occupent bien ici, cela permettait d’oublier toutes les horreurs traversées dernièrement. Parce qu’il est vrai qu’une fois que je m’ennuyais, c’était une autre histoire (un autre Rp à développer aussi, sans doute). Mais là, l’heure était plutôt à l’amusement, donc pas question de penser à ça !

Nos diverses arrivées furent coordonnées, visiblement, vu que la directrice finit sa marche en même temps que nous, juste à la rive du lac, où l’on pouvait entendre quelques clapotis. Ca plus les arbres autours qui donnaient de l’ombre, c’était le cadre idéal pour se détendre après une grosse journée à l’institut. Oui, les journées étaient grosses ici. Il suffisait de regarder le tableau horaire que Kathleen nous avait donné à notre arrivée pour s’en rendre compte !

Elle prit la parole, en nous demandant si on savait nager ou pas. Je n’en savais rien pour les autres, mais moi, en tous les cas, je n’avais jamais eu l’occasion de l’apprendre. Aussi, je levai mon bras – plus par réflexe- et haussai ma voix pour répondre en anglais :

-« Je ne sais pas nager, madame, je n’ai jamais appris… »


Un monde parfait? Regarde ce monde, c'est un grand carnaval !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Deschamps
Administrateur
avatar
Messages : 1351
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 10 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Sam 31 Aoû - 19:54

Gabriel se chamaillait gentiment avec Matt', il aimait bien chahuter dehors quand le beau temps était avec eux. Son humeur s'améliorait assez et il revenait à des occupations plus normales pour son âge, à savoir les jeux d'enfants. Et Matt' était un très bon candidat, la seule personne ici à avoir toute la confiance de Gab', et aussi le seul garçon suffisamment jeune pour entrer dans ses jeux - autant il était très mature au sujet de la survie, autant au niveau des jeux il n'avait pas beaucoup d'expérience à part les course effrénées à travers les bois...

Kathleen arriva presque en même temps que les garçons, réglée comme une horloge. Gab' avait rapidement constaté qu'il ne faisait pas bon d'être en retard en cours à l'institut, le cadre militaire imposait un minimum de rigueur, et ce malgré le (très) jeune âge des recrues. Mais cela ne déplaisait pas à Gab', il appréciait particulièrement d'avoir accès à son emploi du temps hebdomadaire dans ses moindres détails. Au moins, on ne le bringuebalait pas à gauche et à droite à l'improviste, sans lui demander son avis. Pour lui, tout respirait le respect de la personne ici. Il mettait donc un point d'honneur à être particulièrement ponctuel, pour honorer le respect qu'on lui offrait.

Et ce jour ne faisait pas exception à la règle. Kath' parla simplement et sans détour, mais avec douceur, c'était ce que Gab' appréciait chez elle, ce qui lui permettait d'avoir - un peu - confiance en elle, même s'il ne la connaissait pas plus que ça... Elle demanda si les gamins savaient nager. Euh, vaste question ! Matt' répondit négativement, et Gab' prit la parole à sa suite.

" - Euh... j'ai su nager, mais je ne suis pas sûr de m'en souvenir. "

Il eut un vague air gêné, comme à chaque fois qu'il évoquait son passé de manière détournée. Il avait vécu tellement d'événements qu'il avait toujours l'impression de tout avoir oublié de sa vie d'avant... C'était aussi ce qui lui permettait d'un peu moins souffrir à présent.

Il se demandait à présent si on apprenait à nager quand on était à moitié espagnol...? En même temps, un garçon aussi grand que Jorgue savait forcément faire bien plus de choses qu'eux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorgue Puedos
Agent prometteur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 16 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Dim 1 Sep - 14:47

Pendant que les deux enfants se chamaillaient à côté de moi, je marchai d’un pas décidé vers le lac. Mais les petits avançaient déjà vite pour leur âge. Ils avaient déjà vécu de longues marches vraisemblablement. Je n’avais plus vraiment l’âge de jouer avec eux, mais ils semblaient également tellement attachés l’un à l’autre. C’était plutôt mignon. Je ne suis pas sûr d’avoir eu un ami aussi proche un jour. J’espérais m’en trouver un ici, mais il faudrait tout de même quelqu’un de plus âgé pour ça. J’avais bon espoir.

Voir Stevenson se rapprocher par un autre chemin du lac au moment que nous m’arracha de mes pensées. Ah oui, nous étions là pour nager ! J’aimais bien nager, surtout qu’en Espagne, il fait plus chaud qu’ici généralement, donc un petit saut dans la piscine doit être plus fréquent, sans doute. Ce n’est pas quelque chose de très rependu, encore – peut-être le sera-ce un jour- mais j’avais la chance d’en avoir une non-loin de ma maison à Saragosse.

Du coup, à la question de la directrice de savoir si on savait nager, je répondis, contrairement aux deux autres, par l’affirmative, par un simple hochement de tête. Là, ça faisait depuis que j’avais déménagé en Belgique que je n’avais plus pratiqué ce sport, mais il fallait espérer que ce soit comme le vélo, que ça ne se perde pas.

J’allais bien vite le voir avec la première instruction de Kathleen, que j’attendais avec une certaine fébrilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Stevenson
Directrice
avatar
Messages : 682
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Lun 2 Sep - 21:54

Un qui ne savait pas nager, un qui avait su, et un qui savait à peu près. C’était là le maigre résultat qu’elle obtenu à sa question. Il fallait bien un début à tout, et le début de cette leçon serait porté sur les bases de la natation. Elle prit son inspiration.

-« Bien, nous allons commencer au commencement alors. » Elle les observa attentivement tous les trois. « Tous d’abord, Matthias, puisque tu es le seul à n’avoir jamais nagé, sache qu’un corps flotte sur l’eau ! Magique, n’est-ce-pas ? Alors pourquoi coule-t-on ? , me demanderez-vous. Eh bien vous demanderez ça à votre prof de science ! On est pas là pour ça. »

Elle omit le détail que c’était pour le moment elle la prof de sciences. Kathleen était la prof pour toutes les matières. Elle recherchait activement des personnes. La directrice reprit :

-« On va donc aujourd’hui exercer la brasse. Retenez un mouvement très simple, faites avec moi : Grenouille, Fusée, Avion. »

Elle avait l’air bête, comme ça, mais c’était des objets et un animal qui imitaient parfaitement le mouvement à effectuer.

-« Vous faites cela aussi bien avec les bras qu’avec les jambes ! Jorgue va donc nous montrer à quoi ça doit ressembler puisque tu sembles avoir le plus d’expérience de vous trois !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institut-mi6.forumactif.org
Matthias Speth
Administrateur
avatar
Messages : 1498
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 9
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Mar 3 Sep - 19:53

Comme c’était mon premier cours de natation et que je voulais vraiment apprendre à nager, je fus super attentif à ce que disait Kathleen. Je tentai tant bien que mal de mémoriser les mouvements, et ses images m’aidèrent grandement : grenouille, on plie les bras, fusée, on les tend vers devant, avion, on les tend sur le côté. Et puis pareil pour les jambes. Je trempai mes jambes dans l’eau du lac pour avoir plus de facilité à le faire. Effectuer ce mouvement debout n’a rien d’évident…

L’eau du lac était propre, comme si elle avait été lavée. Mais elle était froide malgré les chaudes températures dehors. Une fois le corps complètement immergé, néanmoins, elle devait être délicieusement rafraîchissante. Nous n’en étions pas là. D’abord, Jorgue devrait plonger dans l’eau et nous faire une démonstration de la brasse. Heureusement que ce n’était pas à moi de le faire, parce que je n’aime pas trop être mis en avant. J’observai donc Jorgue qui se préparait à plonger.

-« Courage, Jorgue ! » cru-je bon de rajouter, parce que personnellement, je n’aurais pas pu sauter comme ça dans, le lac. Mais je dis ça peut-être parce que je ne l’ai jamais fait aussi. J’avais vraiment hâte de pouvoir me mouvoir dans l’eau !


Un monde parfait? Regarde ce monde, c'est un grand carnaval !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Deschamps
Administrateur
avatar
Messages : 1351
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 10 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Ven 6 Sep - 17:33

Comme par hasard, le dénommé Jorgue était le seul à savoir nager, et il ne prit même pas la peine de prendre la parole pour le faire savoir. Gabriel prit cela pour de l'arrogance pure. Il en avait connu, des mecs plus vieux, plus grands que lui, et plus sûrs d'eux. Ils avaient tous été buttés avant lui. Subitement, le regard de Gabriel se fit noir, presque mortel. C'était son côté inhumain qui ressortait, même s'il était de moins en moins présent, il se pointait encore à l'occasion. Ce type lui rappelait trop ces comportements qu'il avait côtoyé pendant longtemps. Les tentatives de persécution, de vol. Non, il les connaissait trop bien. Il avait toujours su mater ces mecs qui avaient le double de son âge. Il n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Si Jorgue se mettait à lui chercher des poux, à lui ou à Matt', il aurait vite fait de le briser.

Le problème, c'est que pour la fabuleuse démonstration du héros, Matt' encouragea l'espagnol. Il semblait l'apprécier déjà... Gabriel fut pris d'un certain malaise. Il serait compliqué pour lui de briser un type que Matt' appréciait. En fait, il n'était pas sûr d'en être capable, de peur de décevoir son nouveau petit frère...

Alors que le petit blondinet réfléchissait à ce dilemme, il n'écouta absolument rien des conseils de Kathleen pour apprendre à nager. En fait, il s'en foutait un peu, il avait toujours su se tirer des pires situations, un pauvre petit lac ne lui faisait pas peur. Ses mouvements ne seraient peut-être pas conventionnels, mais là Jorgue l'exaspérait tellement qu'il n'en avait rien à carrer. Il improviserait et ça irait très bien comme ça.

Evidemment, Jorgue fit une démonstration parfaite qui lui valut les félicitations de la directrice. Gabriel avait hâte de pouvoir plonger à son tour, histoire de faire sa vie sans avoir à admirer l'autre prétentieux. Du reste, il s'en foutait pas mal. Il n'avait pas conscience de la noirceur de son regard, ni de la peur qu'il pouvait inspirer pour un si petit garçon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorgue Puedos
Agent prometteur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 16 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Dim 8 Sep - 12:41

Comme les deux autres ne savaient pas nager, il allait falloir recommencer du début. Est-ce que ça m’ennuyait ? Oui et non. Je pourrais aider Matthias et Gabriel, bien que ce dernier me semblait légèrement hostile. J’en ignorais la raison, et ça m’importait peu : tant pis pour lui s’il ne m’appréciait. Le plus petit de nous, par contre, m’encouragea quand Kathleen me demanda de faire une démonstration dans le lac.

Cet encouragement était plus sans doute là pour avoir le courage de se plonger dans l’étendue d’eau qui avait l’air franchement froide malgré la chaleur environnante, que pour effectuer ce mouvement pas particulièrement compliqué, comme nous avions pu en juger avec les mouvements en l’air de la directrice.

Je savais que je devais y aller d’un coup, sans réfléchir – même si ce n’était pas vraiment mon style – et sans hésiter, sinon, je n’y arriverais pas. Et avec un peu d’élan, ce serait encore plus facile. Je fis donc quelques pas en arrière, soufflai un bon coup, puis pris mon élan avant de faire un plongeon bien brouillon dans l’eau. Au moins, j’avais évité de faire un plat, qui était bien douloureux.

L’eau était froide, mais une fois que l’on était dedans, c’était plutôt correct et plutôt agréable. Le lac était plutôt propre d’ailleurs. C’était plus agréable. Je fis donc quelques brasses pour aller vers l’autre rive, qui, ici, n’était pas trop éloignée de là où on avait démarré le cours. Puis, je revins vers le bord où se trouvaient les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Stevenson
Directrice
avatar
Messages : 682
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Ven 13 Sep - 11:42

Après son instruction, Matthias encouragea chaleureusement Jorgue tandis que Gabriel restait étonnamment silencieux. Mais Kathleen n’y prêta pas forcement attention, là c’était le cours de natation. Elle aurait le temps de démontrer ses talents de psychologue plus tard.

L’agent le plus âgé plongea donc dans l’eau sans hésitation et effectua parfaitement les quelques mouvements demandés.

-« Bravo, Jorgue, très beaux mouvements. » s’exclama-t-elle, sincèrement réjoui. Peut-être qu’un jour Jorgue pourrait donner des cours de natation à des plus jeunes. Parce que oui, même les plus jeunes devraient plonger dedans. De toute façon, il y avait peu de chances qu’il y ait vraiment plus jeune que Matthias, peut-être un enfant de six ans. Quoiqu’il arrive, il devrait également plonger.

-« Bien, maintenant, c’est à vous deux de me montrer vos talents de jeunes nageurs professionnels ! » énonça-t-elle avec  un sourire en coin. « Gabriel, puisque tu savais nager, je suppose que tu sais y aller seul ! Pendant ce temps je vais aider Matthias, puisque c’est la première fois qu’il va nager ! »


Dernière édition par Kathleen Stevenson le Mer 20 Nov - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institut-mi6.forumactif.org
Matthias Speth
Administrateur
avatar
Messages : 1498
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 9
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Dim 15 Sep - 11:20

Jorgue plongea rapidement dans le lac et effectua quelques mouvements de brasse. C’était plus éclairant de voir ceux-ci en vrai. Je visualisais mieux maintenant. Ce n’est pas pour autant que j’en serais capable, mais ça allait m’aider en tous les cas.

Parce que l’heure de me jeter à l’eau – c’est le cas de le dire !- était arrivé. J’étais un peu stressé. Les deux autres allaient très bien faire ça, moi je m’en montrerais surement incapable. Heureusement, Kathleen décida de m’aider quand même pour y aller. Je me doute que ce ne serait qu’au début, cette fois-ci. Mais après la première fois, j’en serais capable ! Je me le jurais dans ma tête.

Je me préparai à avoir froid et me dirigea vers la directrice d’un pas décidé. Comme Jorgue, il fallait y aller d’un coup, sous peine de se dégonfler après. Celui-ci semblait nous attendre dans l’eau d’ailleurs. Mais je ne prêtai pas forte attention à mon entourage. J’étais trop concentré dans ma tête, à me préparer à rentrer dans l’eau.

-« Je suis prêt, madame. » déclarai-je d’une petite voix à Kathleen.


Un monde parfait? Regarde ce monde, c'est un grand carnaval !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Deschamps
Administrateur
avatar
Messages : 1351
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 10 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Jeu 19 Sep - 16:04

Gabriel ne regarda Jorgue plonger que d'un oeil. Evidemment, son plongeon était quasiment parfait, de même que sa brasse jusqu'à l'autre bout du bassin. C'était à se demander s'il ne faisait pas exprès de se prendre pour un danseur et de faire des gestes élégants dans l'eau. Gabriel fut encore plus énervé par ce comportement de petit garçon parfait. Il ne supportait pas les lèche-pompes, même si lui maîtrisait cet art à la perfection. Il voulait rester le seul représentant maître de la discipline...

Kathleen demanda ensuite à Gabriel de nager à la suite, suivant le même chemin. Il n'aimait pas trop l'air que la directrice avait en lui demandant ça, il la vit plus moqueuse que maternelle. C'était pas drôle du tout, pour lui. Sûrement se faisait-il des films, ce qui était courant lorsqu'il n'était pas content, mais il était de plus en plus énervé par les gens qui l'entouraient à ce cours. Il s'approcha du plan d'eau, sans savoir si quelqu'un le regardait ou non - il s'en fichait totalement d'ailleurs. Il sauta sans prévenir, en mode bombe, comme il le faisait quand il était petit pour s'amuser. Ce qu'il aimait bien, c'était qu'il avait l'impression de fendre l'eau comme Moïse sans vraiment la toucher, et qu'il éclaboussait les gens autour au passage - le seul truc drôle de la journée en fait.

Une fois au fond de l'eau, il se rendait compte qu'elle était plutôt froide, et qu'il ne savait plus trop comment remonter à la surface. Mais sa situation ne l'inquiétait pas du tout, il n'allait pas avoir peur d'un petit peu de flotte après tout ce qu'il avait vécu. Il agita les bras et les mains en des gestes peu conventionnels, ce qui eut l'effet voulu à savoir remonter à la surface. Puis il se mit à enchaîner les mouvements montrés par la directrice, mouvements qui lui revinrent en mémoire assez rapidement. Ses mouvements étaient brouillons et peu académiques, mais ils étaient justes dans la technique et avaient l'efficacité voulue, à savoir faire avancer Gabriel dans l'eau. Il se fatiguait probablement plus que nécessaire avec ses mouvements brouillons, mais il s'en fichait il voulait se défouler. Il arriva finalement à l'endroit prévu et retrouva Jorgue, qu'il fusilla du regard avant de détourner les yeux. Il n'avait plus qu'à attendre le retour de Matt et Kathleen, aux côtés de son nouvel ennemi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorgue Puedos
Agent prometteur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 16 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Ven 18 Oct - 21:54

Premier cours pour Matthias, donc forcément la directrice était plus occupé avec lui. De ce fait, elle ne fit plus attention à nous. Un coup d’œil vers l’autre m’indiqua qu’il avait l’air fort énervé – allez savoir pourquoi… - et qu’il semblait préférer rester seul. Aussi, j’observai la continuité du lac de l’autre côté.

Kathleen avait choisi un endroit peu profond et peu large en fait, idéal pour l’apprentissage de la natation à la base. Mais ce n’était pas mon niveau, du coup, je m’ennuyai ferme. Je décidai donc d’aller un peu observer le lac de l’autre côté. À cette fin, je fis quelques brasses.

L’autre côté était beaucoup plus grand, et, semblait-il, beaucoup plus profond. De quoi agrémenter de futures leçons de natation… Je jetai un coup d’œil en arrière. Je m’étais plus éloigné que je ne l’avais cru, aussi je nageai tranquillement vers le « petit bassin ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Stevenson
Directrice
avatar
Messages : 682
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Dim 20 Oct - 16:02

La directrice suivait des yeux Jorgue et Gabriel qui firent leur longueur chacun leur tour. Les mouvements de Jorgue étaient juste et assurés, elle ne s'en faisait pas pour lui, voyant qu'il maîtrisait déjà bien la brasse. Les gestes de Gabriel étaient plus brouillons et désordonnés, mais il se débrouillait pour rester à la surface et semblait savoir ce qu'il faisait. Il n'y avait donc pas de risque de noyade chez ces deux élèves, et Kathleen put focaliser son attention sur son plus jeune élève, qui lui ne savait pas encore nager. Ca tombait bien, puisque le petit Matthias était prêt et semblait bien motivé.

" - Bien, alors tu vas rentrer dans l'eau doucement pour commencer - je ne te demande pas de saut ou de plongeon pour le moment. Tu peux t'asseoir sur la rive et te laisser glisser lentement dans le lac, puis tu répéteras les mouvements que je t'ai montré hors de l'eau. Essaie de rester sur le bord, en nageant le long de la rive. Tu t'arrêtes quand tu veux, si tu es fatigué ou si tu es perdu dans les gestes. Tu peux y aller, je ne te lâche pas des yeux. "

Kathleen regarda son élève se mettre à l'eau, persuadée que ce cours allait bien se passer. Elle n'avait jamais été professeur de natation, mais ça n'avait pas l'air sorcier, et aucun de ses élèves ne semblait avoir la phobie de l'eau, ce qui lui simplifiait bien la tâche. Elle était persuadée également que Matthias allait rapidement rattrapé ses deux aînés, car sa motivation et son jeune âge jouait en sa faveur pour cet apprentissage. Elle jeta un rapide coup d'oeil à Gabriel et Jorgue qui s'étaient éloignés, et leur fit un signe de la main pour leur demander de revenir vers la partie du lac où Matthias évoluait, c'était la partie la moins profonde du plan d'eau. Ainsi, elle pourrait directement lancer le prochain exercice lorsque le garçon aurait fini sa longueur le long de la rive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institut-mi6.forumactif.org
Matthias Speth
Administrateur
avatar
Messages : 1498
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 9
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Mer 13 Nov - 22:01

Je pus voir mes deux camarades appliquer avec plus ou moins de soins les mouvements qu’on avait effectués en l’air, et ils avaient plus d’allure dans l’eau. J’avais hâte de pouvoir faire pareil, mais en même temps, j’étais un peu angoissé  à l’idée de ne pas y arriver et de couler au fond de l’eau. Non, non, je jetai un coup d’œil, ce n’était pas très profond, je n’avais peut-être pas pied parce que j’étais trop petit, mais ce n’était pas mission impossible de venir me chercher.

Première étape, se glisser dans l’eau. Je crois que ce n’était pas la meilleure méthode pour ne pas perdre courage à affronter le froid du liquide qui entourait déjà le bas de mes jambes. Je décidai donc d’aller plus vite une fois cette étape passée. Le fond du lac était vaseux et glissant, aussi, dans ma précipitation, je dérapai et perdis mon équilibre déjà précaire. Au moins, j’étais complètement plongé dans l’eau, et je n’aurais plus à m’y habituer.

D’abord, je fis n’importe quoi, je ne voyais rien – mes yeux étaient fermés sous l’eau, je n’étais pas sûr qu’on puisse les ouvrir sans se détruire le globe oculaire- et je gesticulai dans tous les sens, comme un chien. Ça ne devait pas être très beau à voir.

Comme je ne pus reprendre mon souffle, je me calmai intérieurement. Qu’est-ce qu’elle avait dit, la directrice ? Quels étaient les mouvements à effectuer. Je me rappelais maintenant : grenouille, avion, fusée. Je mis ça en marche, j’élançai mes bras dans une direction que j’espérais être la bonne, et enfin je pus reprendre ma respiration et jaillir de l'eau, la tête haute . J’avais réussi !

Ni une, ni deux, je recouvris ma concentration et continuas l’exercice, doucement, bien près du bord. Grenouille, avion, fusée. C’était maladroit et je m’embrouillais. Mais j’avançais plus ou moins, et c’était l’essentiel.


Un monde parfait? Regarde ce monde, c'est un grand carnaval !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Votre Ami Satan

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Dim 17 Nov - 19:09

C'était avec un air méchant plaqué sur son visage de brun que Léon McVyce rodait près du lac, il avait tout préparé, en voyant les gamins s'affairer autour il avait compris qu'une connerie était à faire. Tout d'abord il avait repéré le plus jeune, Matthias et avait vite compris que celui-ci nageait pour la première fois. Celui-ci L'adolescent était arrivé à MIS une semaine auparavant, il n'avait pas eu le choix, cet endroit ou il allait apprendre à devenir un espion ou la maison de correction pour vol et vandalisme aggravé. Le petit voyou qu'était McVyce avait préféré l'orphelinat d'espion, songeant que cela ne pourrait pas être pire que la prison. Puis il avait compris qu'on les enverrait prendre des risques énormes, que la formation serait horrible. Alors, jugeant qu'il n'avait rien à perdre il était bien décidé à faire des conneries qui pourrait le faire renvoyer ou au mieux le distraire. Alors, vêtu d'un maillot de bain rouge il se dirigea vers la directrice, quand il lui demanda s'il pouvait nager lui aussi celle-ci opina du chef, l'air contente qu'il s'investisse volontairement.

Le plongeon fut rapide, il effectua tout d'abord une longueur, histoire de tromper la vigilance de la directrice, puis innocemment il se plaça derrière Matthias. Au moment où celui-ci s'y attendait le moins l'adolescent lui sauta dessus de tout son poids. Le tenant par les épaules il l'entraina vers une partie un peu plus profonde puis le garda immergé, évitant les ébauches de coup que le petit tentait de lui porter. Comme cela lui paraissait drôle et jouissif.

Au bout d'une trentaine de secondes il relâcha le gamin puis en nageant aussi rapidement qu'il en était capable, il atteignit le bord opposé de celui de Kathleen, s'éjecta hors du Lac, se retourna pour adresser à l'assistance un ultime doigt d'honneur et détala. Tout cela n’était pas glorifiant, motivé par quelque chose ou spécialement inventif et il risquait de s’attirer de gros ennuie, de ressentir des remords mais Léon n’était qu’un gamin et un enfant était il capable de se soucier de tout cela avant d’agir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Deschamps
Administrateur
avatar
Messages : 1351
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 10 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Mar 19 Nov - 17:59

Gabriel suivait Matthias des yeux, il était en train de faire une petite longueur. Il n'avançait pas très vite, ses gestes étaient un peu brouillons, mais il se débrouillait déjà bien. Le spectacle arracha un léger sourire au blondinet, qui était pourtant de fort mauvaise humeur. Il espérait tout de même qu'il aurait rapidement terminé, puisqu'il commençait à grelotter sérieusement : son corps était en train de sécher et il était en train de perdre la chaleur accumulée pendant l'effort. Il ne tenta même pas de jeter un coup d'oeil à Jorgue, pour savoir si lui aussi avait froid : non, hors de question d'adresser la parole au garçon qu'il avait pris comme son ennemi pour le moment. Il se demandait aussi ce que Kathleen avait prévu pour la suite, car il commençait à s'ennuyer. S'ils faisaient des longueurs pendant tout le cours, ça ne servait à rien... Ronchon, le gamin soupira de façon largement audible. Il avait besoin d'exprimer sa mauvaise humeur : il avait froid, il attendait il ne savait quoi avec un type qu'il ne pouvait pas sentir, et tout ça pour un cours qui ne lui servait à rien. C'était décidément une sale journée !

C'est alors qu'il vit, totalement éberlué, ce nouveau gamin de l'institut, qu'il ne connaissait pas mais qui avait un air méchant. Ce dernier commença à nager, Gabriel était assez surpris, ce cours n'avait pas convoqué autant d'élèves... Le blondinet ne lâchait pas le nouveau des yeux. Finalement, ce Léon se jeta sur Matthias et commença à le couler délibérément ! Le sang de Gabriel ne fit qu'un tour : il commença à courir vers ce crétin, bien décidé à lui faire payer cette injustice. Quelle méchanceté, de couler le plus jeune d'entre eux qui commençait tout juste à apprendre à nager ! Le chemin était long, et Gabriel avait beau courir vite, lorsqu'il parvint à faire le tour du lac pour rattraper ce Léon, il était déjà sorti de l'eau et s'était éclipsé en un formidable doigt d'honneur... ce qui mit Gabriel dans une rage folle. Il ne faut pas maltraiter le petit frère de coeur d'un garçon aussi instable que le petit blond. Gab' courut après le malfaiteur encore plus vite, la rage au ventre. Il parvint à son niveau après quelques dizaines de mètres et se jeta sur lui, commençant à le marteler de coups de poings, dans le ventre, dans le visage... comme il l'avait si souvent vu faire dans les camps. Gabriel se fichait des conséquences : il était attaché à faire régner la justice, c'était pour ça qu'il était devenu agent. Il n'accepterait jamais de voir de telles lâches injustices avoir lieu sous ses yeux, dans cet institut, sur les enfants les plus faibles et démunis, surtout lorsqu'il s'agissait de Matthias. Gab' était en train de massacrer ce pauvre Léon, il était comme possédé, faisant preuve d'une violence inédite et impressionnante pour son âge et sa corpulence. Il ne voyait ni n'entendait rien de ce qui se passait autour de lui... il était enragé, bien décidé à lui faire la peau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorgue Puedos
Agent prometteur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 16 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Mar 19 Nov - 21:08

Je commençais à avoir froid, entre temps. C’est toujours comme ça, même quand il fait bouillant en dehors de l’étendue d’eau. Justement, la différence de température entre les différentes parties de mon corps étaient trop extrêmes, sans doute.

Tout en me rapprochant de l’endroit où se donnait la leçon, quelque chose d’étrange se produisit. Un agent – Léon si mes souvenirs sont bons – débarqua, un sourire vil et méchant taillait son visage en quelque chose de peu agréable à regarder. On n’avait pas envie de se confronter à lui. Je ne comprenais pas pourquoi le MIS l’avait engagé, à vrai dire… Mais peut-être qu’il ne resterait plus très longtemps, maintenant !

Après une brève autorisation de la directrice – qui semblait satisfaite de ce volontarisme pour le moins suspect d’un type comme ça (mais après tout, il ne faut pas juger sur les apparences) – le garçon plongea dans l’eau sans hésitation et sembla tourner autour de Matthias, qui ne semblait pas avoir remarqué grand-chose, trop concentré dans ses mouvements de brasse.

Soudain, tout alla très vite : Léon agrippa Matthias, le plongea dans l’eau une trentaine de seconde, puis sortit vite et repartit avec comme unique signe de salut un doigt d’honneur. La scène était tellement irréaliste que nous sommes restés figés assez longuement. Puis, on a tous bougé en même temps. Gabriel a commencé à poursuivre le petit diable – on pouvait voir la rage dans son regard, il faisait presque plus peur que Léon – pendant que la Kathleen et moi-même nous nous dirigeâmes vers le petit garçon qui gesticulait d’affolement dans l’eau pour le sortir de là.

Gabriel s’était éloigné dans la forêt. J’étais arrivé au niveau de Matthias et allai l’agripper par les épaules pour le sortir fermement de l’eau et le ramener au bord. Il ne semblait pas beaucoup réagir. J'espère qu'il ne s'était pas étouffé.

-Ça va, Matthias?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Stevenson
Directrice
avatar
Messages : 682
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Mer 27 Nov - 15:13

Kathleen suivait des yeux Matthias depuis quelques mètres déjà. Elle le surveillait de près, prête à intervenir au moindre problème. Mais il appliquait les gestes consciencieusement avec une rigueur toute militaire, comme s'il avait déjà intégré les fondements de l'institut et même plus encore. On voyait que ces mouvements n'étaient pas naturels pour lui comme pour les deux autres mais l'habitude commençait à venir et les gestes devenaient à peine plus machinaux. Un petit nouveau du campus arriva et demanda à la directrice de participer volontairement. Celle-ci acquiesça, ravie de voir le sérieux de ce nouvel élève qui avait semblé assez réticent au travail pour le moment. Elle reporta son attention sur Matthias, qui se débrouillait toujours assez bien malgré de petites tasses avalées de temps en temps.

Elle détacha son regard du petit pour voir où en étaient Jorgue et Gabriel. Ces derniers avaient fini leur longueur et avaient l'air de se refroidir, la directrice songea à leur donner bientôt un nouvel exercice. Le temps qu'elle reporte son attention sur Matthias et ce dernier avait la tête sous l'eau... et le fameux Léon détalait à toute vitesse. Furieuse contre elle-même, Kathleen aida Matthias à sortir de l'eau. Ce dernier était un peu sonné, la directrice lui appliqua les gestes de premier secours et le petit garçon recracha rapidement l'eau qu'il avait ingurgité. Il n'avait pas eu le temps de perdre connaissance, c'était le principal, la directrice avait réagi assez vite. Elle était furieuse contre l'autre gredin, et avait la ferme intention de le renvoyer très prochainement. Si quelques manquements à la discipline pouvaient être tolérés, un tel manquement au respect des camarades ne saurait être pardonné. En temps de guerre, une unité d'élite n'a aucune chance si un membre ne s'entend pas avec les autres et tente de leur nuire. Le geste de Léon avait été si sincère qu'il ne pourrait pas être recadré avant le PEI. Ca faisait partie des erreurs de recrutement : les effectifs étaient réduits, les enfants intégraient facilement la structure, il y avait forcément des erreurs commises... Ce garçon n'avait rien à faire ici.

Kathleen avait terminé de réchauffer le petit Matthias, qui semblait aller bien maintenant.

" - Veux-tu tenter de nager encore quelques mètres, histoire de te prouver que tu sais faire maintenant ? "

Sauf quand un crétin te tombe dessus évidemment, mais ça, c'était une autre histoire. On commençait par les fondamentaux, surtout à un âge aussi jeune.

" - D'ailleurs, où est Gabriel ? "

Dans son empressement à remettre Matthias sur pieds, Kathleen n'avait pas du tout fait attention aux autres élèves du cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institut-mi6.forumactif.org
Matthias Speth
Administrateur
avatar
Messages : 1498
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 9
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Mar 3 Déc - 18:59

Je commençais tout doucement à prendre mes aises dans l’eau, mes gestes devenaient plus soignés, plus synchronisés, plus fluides. C’était encore loin d’être parfait, mais plutôt satisfaisant pour une première leçon.

Du coin de l’œil, je veillais à l’attention de Kathleen qui me mettait en confiance. Rien ne pouvait m’arriver si elle était là. Et même si elle détournait parfois le regard sur mes deux autres camarades, j’étais en confiance. Non, vraiment, rien ne pouvait m’arriver…

Rien ? Vraiment ? Allez savoir pourquoi, mais l’arrivé de cet agent tiers me mis mal à l’aise. Son air méchant et vil, son regard fixé sur moi… Quelque chose me disait qu’il fallait m’écarter de ce garçon, m’en méfier. Pourtant, je n’étais pas le genre d’enfant à m’écarter d’une personne comme ça, mais là…

Il plongea, projetant un peu d’eau sur ma tête qui dépassait de la surface aquatique. Il fit d’abord une longueur en s’éloignant. Mais j’étais toujours méfiant. À mes yeux, sa démarche actuelle ressemblait à s’y méprendre à un requin qui cherche à tromper sa cible… Avant de charger.

Léon était plus grand que moi, avait plus de force, et surtout semblait toujours arriver à ses fins. La résistance ne fut pas longue, et bientôt le liquide m’engloutit tout entier. Encore sous l’eau, j’essayais de me débattre, mais en vain. L’eau était plus visqueuse, ici. En fait, malgré le fait que j’avais plus ou moins deviné le but de la présence de Léon, son attaque m’avait pris par surprise. Aussi, je manquais déjà cruellement d’air. Je cessai de me débattre pour préserver de l’énergie et de l’oxygène que j’étais occupé à brûler inutilement.

Ma tête tournait, lentement d’abord, puis de plus en plus vite, ma vision se brouillait jusqu’à ce que je ne puisse plus rien voir. Puis, enfin, il me lâcha, remonta à la surface et disparut. En remontant à la surface en battant des pieds, il m’en envoya un dans la figure. C’était douloureux et me rendit légèrement inconscient. Mon corps ne répondait plus. J’allais mourir, ici.


On me sortit enfin de l’eau, mais j’étais vraiment sonné. La directrice s’occupa de moi, je la laissai faire ; elle devait avoir de l’expérience là-dedans. Petit à petit, j’allais mieux. J’ouvris doucement mes yeux. La lumière du jour était éblouissante.

On me parla, je mis quelques secondes à discerner ce qu’une voix qui devait être celle de Jorgue me dit. La question était pourtant bête.

-Oui, ça commence à aller mieux, merci Jorgue…

Je toussai bruyamment, comme si mes poumons allaient sortir de mon corps, puis me calmai. Pas de trace de Gabriel, étrange. La directrice me proposa encore une ou deux longueurs. Pour être honnête, je n’avais pas fort envie après ce qui venait de m’arriver, mais il devait bien y avoir une raison pour laquelle elle me proposa encore cet exercice.

-Allons-y, déclarais-je dans un soupir.


Un monde parfait? Regarde ce monde, c'est un grand carnaval !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Deschamps
Administrateur
avatar
Messages : 1351
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 10 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Lun 13 Jan - 23:51

Ca faisait à présent dix bonnes minutes que Gabriel était occupé à mettre la tête au carré au type qui avait tenté de noyer son petit frère. Il ne voyait plus le temps passer tant il était transformé par la rage et la haine, il n'était plus lui-même, son esprit avait basculé dans sa partie malade et inhumaine, il ne se rendait plus compte de rien. Il ne voyait même pas les filets de sang qui commençaient à suinter du nez et des lèvres de sa victime, ni les écorchures à vif sur ses propres poings. Ce fut donc tout naturellement qu'il ne remarqua pas Marcus arriver, le professeur de tir qui avait probablement été alerté par les cris rageurs des deux garçons. Sans crier gare, il saisit Gabriel par le torse et l'éloigna sans ménagement de sa victime. Le blondinet, fou de rage, se débattait de toute ses forces, jusqu'à ce que le professeur le secoue à tel point qu'il fut bien obligé de reprendre ses esprits.

" - Lâchez-moi, ce salopard vient d'essayer de noyer Matthias pendant son premier cours de natation !!!

- Hého, je m'en fiche moi. Pas de bagarre au MIS, un point c'est tout. Tu vas t'expliquer avec Kathleen, j'imagine que c'est elle qui vous donnait ce cours de natation ? "

Gabriel ne répondit pas mais baissa la tête, en même temps pour dissimuler sa rage et sa haine, mais aussi par honte... Car oui, il avait honte de s'être laissé aller à la violence, lui qui la condamnait tellement, tant il avait vu d'horreurs dans sa courte vie. Il suivit donc le professeur qui le tenait si fermement au bras qu'il n'aurait pas pu s'échapper, quoiqu'il fasse.

" - Kathleen, ce gamin était en train d'en massacrer un autre, je te le laisse, j'imagine qu'il était dans ton cours. "

Le professeur tourna les talons, comme ça, d'un air tellement détaché que Gabriel en fut une fois de plus totalement excédé. Il lui hurla, avec tout le mépris dont il était capable.

" - Vous allez au moins vous occuper de l'autre gamin, n'est-ce pas ?!!!"

Ses yeux étaient remplis de larmes de colère, il ne les avait pas vu venir, et dans sa rage il ne s'en rendait toujours pas compte. Néanmoins, la proximité de la directrice le calma directement, car elle avait cet effet apaisant sur lui qui venait probablement de son côté maternel... Quoiqu'il en soit, il se radoucit et se mit à espérer qu'il échapperait à une punition qui pouvait être sévère. Il regarda Matthias, qui avait l'air d'aller mieux et qui était prêt à retenter une petite longueur. Il redoutait que les marques de la bagarre n'inspirent le mépris ou la désapprobation de son petit frère. Il avait fait ça pour lui au fond de son coeur, mais finalement il ne savait même pas si ce dernier n'allait pas désapprouver, car soyons francs, tout humain sain d'esprit aurait désapprouvé un tel acte de violence... Gabriel baissa la tête de nouveau, doublement honteux, et prêt à se mettre au garde à vous à la moindre demande de la directrice.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorgue Puedos
Agent prometteur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 14/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 16 ans
Missions effectuées: 1

MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   Jeu 16 Jan - 21:41

La directrice se chargea plus amplement de Matt, afin de le remettre rapidement sur pied. À MIS, on n’avait pas le temps de se lamenter sur un accident de la sorte. Le garçon était en vie, c’était l’essentiel. En mission, il rencontrerait sans doute bien pire. Ce n’était pas ma façon de penser, mais il semblait que cela l’était pour la directrice.

En attendant, je scrutai les profondeurs de la forêt, en quête de Gabriel. J’entendis des cris, puis, distinguai au loin des personnes se battre sauvagement. Je n’avais aucun doute sur l’identité de ceux-ci. Puis, je vis une troisième silhouette, beaucoup plus massive, écarter les deux garnements sans grand ménagement, visiblement. De force, il ramena un blond que j’identifiai à l’ami de Matthias vers chez nous, laissant l’autre filer. Il ne savait pas toute l’histoire, mais moi je savais qui méritait le plus d’être puni.

Le gros, je mis plus de temps à l’identifier. En fait, il s’agissait du professeur de tir Marcus Prevarius. Il fit demi-tour une fois qu’il eut déposé sa proie par terre et adressé un bref mot à la directrice. Je ne connaissais pas très bien Gabriel, mais comme ça, il semblait un vrai monstre. Déjà qu’il n’avait pas été très agréable envers moi depuis le début du cours… La remarque qu’il lança à Prevarius était tout de même judicieuse. Il allait quand même s’occuper de l’autre sale gosse, non ?

Mais bon, tout d’un coup, il sembla se calmer à la vue de la directrice. Le pouvoir qu’elle avait me fascinait littéralement. Pourtant, il avait tout l’air d’une petite bête sauvage, avec du sang sur la tête. Il devait être sacrément en colère.

Je préférais rester en retrait de l’affaire, aussi, j’attendis la suite des événements…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un petit canard au bord de l'eau...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit canard au bord de l'eau...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Elim CrockWeel : Le vilain petit Canard
» L'histoire du vilain petit canard, vous connaissez ? Non ? Tant pis pour vous. (Xerxes)
» Le vilain petit canard feat. Tyler Hoechlin
» Le vilain petit canard qui devint un cygne [Carmen]
» Galerie du vilain petit canard ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Institute of Seafront :: The Institut - Zone Rp :: 
Zone d'Entraînement
 :: La Rivière
-