Partagez
 

 Joyeux Anniversaire, Jorgue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jorgue Puedos
Agent expérimenté
Jorgue Puedos
Messages : 82
Date d'inscription : 14/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 19 ans
Missions effectuées: 1

Joyeux Anniversaire, Jorgue ! Empty
MessageSujet: Joyeux Anniversaire, Jorgue !   Joyeux Anniversaire, Jorgue ! G1oWKMer 12 Sep - 9:06

[07 juillet 1945, 13h15]


Ça faisait à présent quelques mois que j’avais quitté l’institut et j'alais commencer mes études de droit à Oxford en septembre. Jusqu'à aujourd'hui, j'avais fait un tour d'Europe. Pour plus de détails, je vous renvois à mon journal de retraité !

Toujours est-il que ça me faisait réellement plaisir de revenir ici, car j’avais été beaucoup plus épanoui à l’institut. Et ma seule envie, c’était de revenir, dans le fond. Mais maintenant que je m’étais engagé dans ces études, je tenais à les finir tout de même. J’avais convenu avec Kathleen de venir fêter mon anniversaire au MIS, l’occasion de revoir mes petits copains, que je n’avais plus vu depuis sept mois. Elle avait fait venir un taxi à Oxford pour me conduire jusqu’ici. Nous étions partis de bonne heure parce que la route était relativement longue. Il devait bientôt être midi.

Après avoir salué et remercié poliment le chauffeur, je me dirigeai vers l’accueil du bâtiment. Le monsieur qui était à l’accueil, James Sunderland, me connaissait bien. Il n’y avait pas tellement d’agents, ce n’était donc pas compliqué de retenir toutes les têtes. En me voyant, il sortit de son guichet et vint me saluer chaleureusement en me serrant la main. Il me dit que Kathleen m’attendait dans son bureau et que je devais la rejoindre. Je pris congé et me mis en route.

Tout doucement, le château apparût, par petits bouts, dans mon champ de vision, ce qui provoqua toute une série d’émotions qui se bataillaient dans mes entrailles. C’était mon chez-moi ici. C’est ici que j’avais eu mes meilleurs amis, que j’ai tout appris, que j’ai grandi, que je me suis senti bien. Je m’arrêtai quelques secondes pour contempler le magnifique paysage avant de reprendre d’un pas décidé.

C’était calme, en ce moment. Aucun agent n’était dans la cour et les lumières des classes étaient éteintes. Ils devaient probablement être réfectoire, du moins si mes estimations temporelles s’avéraient justes. À l’entrée, je pris à droite et me dirigeai vers le bureau de la directrice. Sa porte était entrouverte, donc je me faufilai à l’intérieur après avoir frappé discrètement. Kathleen n’avait sans doute pas entendu, parce qu’elle restait concentrée sur son travail, la tête penchée près de son imposant bureau en bois.

« Bonjour ! » dis-je finalement tout sourire, pour indiquer ma présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Deschamps
Administrateur
Gabriel Deschamps
Messages : 1490
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 26

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 13 ans
Missions effectuées: 1

Joyeux Anniversaire, Jorgue ! Empty
MessageSujet: Re: Joyeux Anniversaire, Jorgue !   Joyeux Anniversaire, Jorgue ! G1oWKJeu 31 Jan - 9:50

Le départ de Jorgue il y a quelques mois de cela avait davantage affecté Gabriel qu'il ne le pensait. Il s'était fait quelques connaissances sympathiques ici, il appréciait bien Thomas Fauconnier par exemple avec qui il avait eu une aventure bien inhabituelle dans les bois de l'institut. Mais ce n'était en rien une relation comparable qu'il avait eu avec son ami Jorgue...

Il y avait Matthias évidemment, son petit frère de coeur. Mais ce petit garçon, bien qu'il avait pas mal grandi depuis leur rencontre, était très fragile et il devait être protégé. Gabriel évitait chaque jour de lui parler de ses problèmes, car son petit frère en avait de bien plus graves dans sa tête. Matthias avait été son roc à leur rencontre, il l'avait sauvé d'une mort certaine en le trimballant jusqu'à l'institut dans l'état désastreux dans lequel il était à l'époque. Gabriel n'a jamais oublié ce que Matthi avait fait pour lui à ce moment là, alors qu'il n'était qu'un simple inconnu... Depuis ça, il s'était juré de prendre soin de lui sans jamais plus l'embêter avec ses soucis. Il lui devait la vie après tout...

Toujours est-il qu'il n'avait pas d'autre ami proche comme Jorgue, à qui il disait tout, qui savait lire en lui comme dans un livre et qui le rassurait quoiqu'il arrive. Oui, Jorgue était un peu son grand frère sur le campus, et depuis son départ, Gabriel ne se confiait plus à personne sur ses états d'âme.

Ses vieux démons avaient donc refait surface, tout doucement au début, puis de plus en plus violemment au fil des mois passés depuis l'absence de Jorgue. Il avait pour le moment réussi à masquer cela à l'équipe d'encadrement, et aux autres enfants autour de lui - il maîtrisait toujours aussi bien son masque de gaieté.

Il n'avait plus de suivi chez le psy, car il avait fait d'immenses progrès sur les derniers mois de la présence de Jorgue, le psy avait donc décidé qu'il n'en avait plus besoin, et c'était vrai, jusqu'au départ en retraite de l'agent...

Mais ce jour là, il ne parvint plus à faire semblant. Il avait passé la nuit à rêver de souvenirs de son amie d'enfance, de son agonie devant lui, des enfants de son âge massacrés comme des chiens, de l'odeur de mort... Ses nuits étaient hantées par les souvenirs des camps, et celle-ci plus que les autres.

Ce matin, il avait une mine de zombie. Il se rendit quand même en cours et tenta de se faire oublier par le prof - il était tellement épuisé qu'il lui était impossible de se concentrer pour suivre les cours. A l'heure du repas de midi, il s'installa seul dans un petit coin du réfectoire. Alors, un agent pas très malin un peu plus vieux que lui vint le saluer et s'exclama "ouah, tu as une sale tête!!!" en rigolant d'un air moqueur...

Ce fut la première fois que la rage sombre et destructrice de Gabriel reprit le dessus sur lui depuis plusieurs années. Il se jeta sur le gamin moqueur et le roua de coups sans retenir sa force ni sa violence. L'agent saignait du visage mais rien ne pouvait plus l'arrêter, il avait disjoncté. Il fallut bien trois minutes de tabassage en règle avant que les agents plus expérimentés n'arrivent à les séparer avant l'arrivée d'un adulte.

Ce fut son responsable d'unité qui secoua Gabriel et qui parvint à faire revenir sa conscience. Le blondinet était épuisé, et mentalement vide. La surprise de son responsable était visible. Aucun membre du personnel n'avait rien vu venir. Dans ce désarroi de l'équipe encadrante, qui avait loupé quelque chose d'énorme, il demanda à Gabriel de rejoindre directement le bureau de la Directrice... Elle fut informée rapidement par le responsable d'unité de la situation, et s'apprêtait à recevoir le blondinet.

Il se rendit, honteux et flottant, jusqu'au bureau. Il ne prit pas la peine d'attendre devant, frappa, et entra, dans un état presque second. C'est là qu'il se figea de stupeur. C'était Jorgue. Avait-il rêvé ? Il fallait qu'il en ait le coeur net. Il se jeta à son cou et l'enlaça au plus fort qu'il pouvait. Son étreinte était pleine. Non, ce n'était pas un fantôme. Son ami était bel et bien revenu...


Joyeux Anniversaire, Jorgue ! 672441sign
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Stevenson
Directrice
Kathleen Stevenson
Messages : 696
Date d'inscription : 12/08/2013

Joyeux Anniversaire, Jorgue ! Empty
MessageSujet: Re: Joyeux Anniversaire, Jorgue !   Joyeux Anniversaire, Jorgue ! G1oWKJeu 31 Jan - 22:24

Comme d'habitude, Kathleen était plongée (voire submergée) dans les différents dossiers qu'elle devait traiter dans des délais brefs. Et autant elle adorait s'occuper de tout ça et voir son institut grandir et évoluer tous les jours, autant parfois elle aurait aimé être plus avec les enfants. Au final, elle les voyait principalement pour les accueillir et pour régler des problèmes de discipline.

En ce moment, elle se cassait la tête sur un dossier particulièrement épineux, toujours concernant le passage du MIS à l'ONU. L'institut allait subir un énorme changement en assez peu de temps, aussi tout devait être en ordre à temps et au moment où les travaux commenceraient. Du coup, et ce n'était vraiment pas à son habitude, elle ne prêta pas attention aux sons extérieurs. Elle sursauta presque quand elle entendit frapper à la porte, mais ne fit rien apparaître grâce à son self-contrôle légendaire. Elle releva la tête et vit Jorgue, l'ancien agent à la retraite (le premier, déjà !). Elle jeta un coup d'œil à l'horloge accrochée au-dessus de la cheminée. 13h30. Mais oui! Comment avait-elle pu oublier que son ancien agent venait à cette heure-ci ? Vraiment, vu le caractère et la discipline de Kathleen, ces signes étaient suffisants pour suggérer qu'un jour de congé ne ferait pas de tort. Mais elle ne savait ni si elle pouvait se le permettre, ni si elle tiendrait toute une journée à ne rien faire...

"Jorgue!" s'exclama-t-elle tout sourire "Comme ça fait plaisir de te revoir !" Elle se leva de son bureau et alla embrasser son hôte. "Tu nous a manqué, tu sais !" À présent, elle parlait vraiment comme une mère à son fils. "Viens t'asseoir à mon bureau, que tu me racontes les dernières nouvelles !"

Sa joie était tout à fait sincère, au point tel qu'elle en oublia ses fameux dossiers un instant. Cependant, avant même que Jorgue ait pu faire un pas, son téléphone sonna. Vraiment, ça ne cessait jamais...

Elle soupira et decrocha : "oui, Kathleen à l'appareil...".

"Kathleen, y a eu une violente bagare au réfectoire..." la directrice reconnut immédiatement la voix de Mary, la cuisinière du réfectoire. "Entre Gabriel et James. Gabriel aurait sauté sur l'autre..."

La directrice n'avait pas besoin d'en entendre davantage. "Très bien" répondit-elle "Envoyez-le moi" et la conversation téléphonique s'arrêta là. Elle se retourna vers Jorgue.

"Bon, il semblerait qu'on ait un petit incident à régler... Ça te dérangerait d'attendre juste quelques instants devant le bureau le temps que je règle cette affaire ?"

Jorgue sortit donc et eut à peine le temps de fermer la porte que celle-ci se rouvrit sans énergie et que Gabriel, l'agent fautif, se traîna dans un piteux état vers la chaise en face du bureau de la directrice. Mais à mi-chemin, il sembla se réveiller et revint sur ses pas, puis sorti en sautant. Kathleen se précipita, de peur qu'il n'ait fait cela pour se jeter sur une nouvelle victime, mais ce qu'elle vit en sortant était une toute autre scène : Gabriel était au cou de Jorgue, en train de l'éteindre avec beaucoup d'affection.

Kathleen n'était pas idiote, et même si elle n'était pas beaucoup avec ses agents, elle ne ratait pas une occasion pour les observer. Elle avait bien observé que Gabriel allait moins bien, surtout depuis le départ de Jorgue. Elle s'en voulait de ne pas avoir vu que c'était à ce point, preuve encore une fois  qu'elle devait vraiment passer plus de temps avec ses agents. Là, à présent, c'était clair.

"Eh bien les enfants, je pense que vous avez besoin de vous retrouver, tous les deux. Je vous laisse du temps à deux, mais j'aimerais que vous reveniez me voir vers 15h, d'abord toi Jorgue, et puis toi, Gabriel !"

Elle avait sa petite idée derrière la tête. Elle passa devant eux et monta au réfectoire pour voir si tout était en ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://institut-mi6.forumactif.org
Jorgue Puedos
Agent expérimenté
Jorgue Puedos
Messages : 82
Date d'inscription : 14/08/2013

Carnet de bord
Unité: A
Âge du personnage: 19 ans
Missions effectuées: 1

Joyeux Anniversaire, Jorgue ! Empty
MessageSujet: Re: Joyeux Anniversaire, Jorgue !   Joyeux Anniversaire, Jorgue ! G1oWKMar 5 Fév - 14:27

Après avoir donné signe de vie, Kathleen leva enfin sa tête et sembla surprise de me voir, puis elle dirigea son regard vers la cheminée. J'en fis de même, une horloge était suspendue là. Elle n'avait sans doute pas vu l'heure filer. Enfin elle se leva et vint l'embrasser, visiblement très heureuse de me revoir. Joie partagée, puisque le MIS m'avait terriblement manqué depuis que j'étais parti.

Elle invita à m'asseoir à son bureau, mais nous n'eûmes pas le temps de réagir parce que le téléphone se mit à sonner. Après un soupir, elle décrocha et répondit. Ses réponses ne laissèrent rien transparaître quant à la raison de cet appel, si ce n'est que quelqu'un devait venir la voir.

Visiblement, il s'agissait d'un incident, disciplinaire sans aucun doute. J'étais curieux de voir l'agent concerné. Mais peut-être qu'il s'agissait d'un nouveau que je ne connaissais pas... Kathleen m'invita à sortir le temps pour elle de régler tranquillement cette affaire, qui n'avait pas l'air de l'inquiéter outre mesure. Je me dirigeai donc vers la porte et au même moment, exactement le même, l'agent en question entra.

Il ne s'agissait pas de n'importe quel agent, à mes yeux du moins. Devant moi se tenait nul autre que Gabriel Deschamps, avec qui j'avais entretenu une relation amicale assez intime. Enfin se tenir était un bien grand mot, parce que là, il était plutôt en train de se traîner vers le bureau de la directrice, complètement déconnecté de la réalité. D'ailleurs, il ne sembla pas me voir.

"Gabriel ?"

Rien à faire, il ne semblait pas conscient de ce qui l'entourait. Intrigué et inquiet, je l'observai rentrer dans le bureau. Que se passait-il. À mi-chemin, il nous prit encore une fois par surprise, fit demi-tour, se précipita vers moi et sauta à mon cou pour un câlin chaleureux. Je n'y comprenais rien, mais je lui rendis la pareille, je le pris dans mes bras et le serrai contre moi. Quoiqu'il venait de se passer, ce garçon avait besoin de réconfort.

Kathleen sembla aussi surprise que moi de la tournure des événements, mais elle recouvra vite ses esprits et se dirigea vers nous, plutôt souriante. Elle avait pris sa décision, celle qui lui semblait la plus raisonnable : nous laisser un instant à deux avant de revenir la voir.

"Tu peux compter sur nous, Kathleen !"

Je pris la situation en main, jugeant que Gabriel n'était pas vraiment en état de contrôle. "Viens" , lui chuchotai-je en lui prenant la main. Un peu d'air frais lui ferais du bien. Et une bonne discussion. Je décidai donc de l'emmener au parc, dans un endroit tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Deschamps
Administrateur
Gabriel Deschamps
Messages : 1490
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 26

Carnet de bord
Unité: B
Âge du personnage: 13 ans
Missions effectuées: 1

Joyeux Anniversaire, Jorgue ! Empty
MessageSujet: Re: Joyeux Anniversaire, Jorgue !   Joyeux Anniversaire, Jorgue ! G1oWKMar 5 Fév - 15:14

Gabriel serrait son ami dans ses bras aussi fort qu'il le pouvait, comme la bouée de sauvetage qui allait le sauver de son océan de noirceur. Lorsqu'il lâcha enfin son étreinte presque étouffant, il détailla le visage de son ami qui n'avait pas tellement changer - il le reconnaissait parfaitement. Et ce jeune homme lui prit la main avec douceur pour l'emmener dans le parc.

L'air estival faisait un bien fou à Gabriel. Le soleil adoucissait son regard terne et sombre. Il prit de grandes bouffées d'oxygènes et tenta de respirer par le ventre, comme la psy le lui avait appris l'année dernière. Ainsi, petit à petit, entre le bruit des oiseaux et du feuillage, le bruit des pas de son ami qui se calaient sur les siens, il reprit contact avec la réalité et reprit pleinement le contrôle de son corps. Alors il se tourna vers son ami, prêt à tout lui dire. Il ne se préoccupait pas de si cela allait le peiner ou le blesser, c'était ça avec un grand frère : on pouvait tout lui dire, sans se préoccuper de le ménager. C'était un peu comme avec un papa en fait...

" - Jorgue... Tu m'as manqué. C'est vraiment dur depuis que tu es parti. Je n'aurais pas imaginer... Est-ce que tu comptes revenir bientôt ? Ta vie à l'extérieur te plaît ? "


Joyeux Anniversaire, Jorgue ! 672441sign
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Joyeux Anniversaire, Jorgue ! Empty
MessageSujet: Re: Joyeux Anniversaire, Jorgue !   Joyeux Anniversaire, Jorgue ! G1oWK

Revenir en haut Aller en bas
 

Joyeux Anniversaire, Jorgue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joyeux anniversaire au chef adoré
» Joyeux Anniversaire Roberto !!!!!
» Joyeux anniversaire floc!
» Joyeux anniversaire Saber !
» Batman 75 : Joyeux Anniversaire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Institute of Seafront :: The Institute - Zone Rp :: 
La Zone de Détente et la Chapelle
 :: Le Parc
-